devis express :
recevez notre
proposition

Tout chantier de démolition à Perpignan requiert des repérages spécifiques - 15/03/2019

Sur fond de renouvellement urbain, le point sur les repérages avant démolition

Alors qu’un communiqué de presse émanant de Philippe Chopin, préfet des Pyrénées-Orientales est venu confirmer ce mercredi 13 mars la décision de l’État de poursuivre la chantier de démolition de l’îlot Puig, quartier emblématique de Perpignan, en raison de l’insalubrité des immeubles bâtis présents sur ce territoire, il est important derappeler qu’en matière de destruction de bâtiments et qui plus est anciens, aucune opération ne peut avoirété déclenchée sans une recherche préalable de polluants, opération bien connue de nombreux experts du diagnostic immobilier de Perpignan.
 
Pour les immeubles datant d’avant juillet 1997, c’est le repérage amiante avant démolition qui doit être mis en œuvre et pour ceux datant d’avant 1949, c’est le repérage plomb avant démolition.
En plus, en vertu de l’arrêté préfectoral n°1011-01 du 27 mars 2001, Perpignan fait partie des communes infestées ou susceptibles de l’être par des termites, ce qui entraîne l’obligation en cas de démolition d’opérer également une recherche préalable de ces insectes xylophages dans la zone du chantier, appelée diagnostic termites avant démolition, autre expertise pratiquée par de nombreux spécialistes perpignanais du diagnostic immobilier.
 

Est-ce que tout expert du diagnostic immobilier peut réaliser ces repérages ?

Recherches très approfondies puisqu’elles se déroulent même dans les parties de la construction non accessibles sans destruction, le repérage amiante avant démolition, le repérage plomb avant démolition ainsi que le diagnostic termites avant démolition ne peuvent être réalisés que par des opérateurs expressément formés à ce type de recherches, dotés des certifications correspondantes, voire de mentions ou attestations particulières (amiante sous-section 4, expert en radioprotection) comme le cabinet EXPEB.
 
Quant à leur raison d’être, ces investigations exhaustives ont un objectif commun : protéger la santé des salariés du chantier ainsi que l’environnement de la zone concernée.
 
Pour y parvenir, il s’agit d’étudier d’abord toutes les parties visibles du futur chantier puis de scruter la construction en profondeur par des méthodes telles quedes sondages destructifs à des fins de prélèvements (amiante, plomb) ou des poinçonnages (termites).
 

Des modalités de repérage différentes mais toutes très efficaces

Toutefois, le repérage amiante avant démolition, le repérage plomb avant démolition et le diagnostic termites avant démolition ont chacun leurs particularités en matière d’analyse.
 
Pour le plomb, un appareil de détection à fluorescence X est nécessaire. Pour l’amiante, les prélèvements, réalisés parl’opérateur de diagnostic immobilier de Perpignan certifié amiante avec mention selon une stratégie d’échantillonnage bien spécifique, sont transmis pour analyse au sein d’un laboratoire accrédité par le COFRAC.
 
Quant au diagnostic termites avant démolition, l’observation des échantillons à l’aide d’une loupe est suffisante pour attester de la présence d’une infestation en cours ou non.
 
Mais ces disparités ne changent rien à l’efficacité de chacune de ces expertises qui permettent non seulement d’établir une cartographie précise des polluants ou insectes xylophages présents mais aussi d’anticiper la gestion des déchets, une étape primordiale lors d’un chantier de démolition.
 

« Retour aux actualités

ils nous font confiance

Nos certifications / Affiliations